En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
   Vous êtes appelé pour donner des soins chez un nouveau client ou nouvel animal.  >>>   
   gif_alerte_transpondeur.gif  Un doute ? Relevez le numéro de puce (transpondeur) ou de bague et entrez le dans le moteur de recherche >>>   
 
 
 

Cliquez sur la photo pour ouvrir l'avis de recherche et l'imprimer

Animaux disparus
Animaux trouvés (Tr)
Facebook
Whispers
12 400 Saint-Affrique
juin 2020
Dadoue
32 430 Saint-Georges
juin 2020
Luna
37 360 Saint-Antoine du-Rocher
juin 2020
Un poulain
91 840 Soisy-sur-École
juin 2020
Oligo
22 400 Lamballe-Armor
juin 2020
Felindra
13 104 Arles
mai 2020
Flambie
22 340 Maël-Carhaix
mai 2020
Cacahuète
77 173 Chevry-Cossigny
avril 2020
Tonerre
33 190 Mongauzy
avril 2020
Mabrouka
33 190 Mongauzy
avril 2020
Galaxye
17 210 Montlieu-la-Garde
mars 2020
Dubai
83 530 St-Raphaël
mars 2020
Scalp du Canyon
37 140 Chouzé-sur-Loire
février 2020
Douenzon
25 000 Besançon
janvier 2020
Athos de la Pepinette
6990 Hotton
janvier 2020
Peluche
12 720 Veyreau
janvier 2020
Animaux disparus
Animaux trouvés (Tr).

ATTENTION : Pour vérifier un numéro de puce, de bague (SIRE, eSIREcam,i-fap), merci d'entrer le numéro dans le moteur de recherche loupe_3.jpg  sans "point" - "espace" - ou autres caractères. Exemple 100 . 100  . 100 . 100 . 100 devient FLECHE.png 100100100100100 et F0000001 2019 devient FLECHE.png F00000012019

Notre aventure

Notre aventure

image_principale2.gif

C'est en juin 2000 (le 14), qu'une copine de ma fille à " perdu " son poney (une fugue, une simple fugue) On l'a retrouvé au bout de quelques jours. Mais durant les recherches, nous avons appris que la disparition de chevaux (fugue, vol..) si elle n'était pas aussi commune et médiatisée que la disparition, ou l'abandon de chiens, chats, n'en était pas moins réelle. Le 16, nous nous constituons en association de faits. (loi 1901)

gendarmerie1.gifLes autorités ne font pas de la disparition d'un équidé, une priorité. Ils seront plus en alerte pour la fugue de celui-ci, à cause du risque d'accident. Mais une disparition pour vol, ou autres… Ils ont d'ailleurs, encore aujourd'hui, du mal à accepter de prendre une plainte pour vol, voir même, ils discutent la plainte pour vandalisme, si la clôture, le portail sont endommagés.

clipart_internet.gifIl y a donc 15 ans, un petit groupe s'est formé sur Calais, Dunkerque, Boulogne (lieu de vie de 3 d'entre nous) et leurs environs. Mais bien vite, nous comprenons qu'il faut sortir de notre zone géographique.

En 2006, nous ouvrons un petit site sur free, pour aider des connaissances qui n'étaient pas du coin.

En 2008, suite aux conseils d'une relation qui nous incitent à ne pas négliger l'utilité et la force des réseaux sociaux, nous ouvrons le compte TopSosChevaux. Sur facebook, suivront la page SosChevaux et le groupe (2011-2012), Et l'ouverture sur d'autres réseaux sociaux (skyrock, tweeter).

clipart_webmaster.gifC'est en 2010 que nous aurons un site un peu plus adapté. C'est aussi cette année là, que nous nous rendons compte des limites de possibilités sur les hébergeurs gratuits, que nous prendrons notre premier compte hébergeur payant.
Il y aura un gros travail pour "récupérer" et replacer nos alertes, ce qui nous fait un peu peur pour l'avenir, si jamais nous devions à nouveau déménager. Nous optons donc pour un portail CMS, qui pourra être déplacé dans sa totalité.

clipart_mariage.gifEntre deux, la vie de chacun d'entre nous évoluant (mariage, naissance d'enfant, mais aussi entrée dans le monde du travail) notre groupe change aussi. Il y a toujours quelqu'un à la barre pour relayer au plus vite les alertes déposées, mais nous prenons aussi conscience des limites de notre "bidouillage" sur la toile. Notre site ne permet pas aux malheureux propriétaires de déposer des photos directement et, il faut alors s'assurer que quelqu'un sera là pour récupérer ce qu'il faut et publier une alerte la plus complète, mais surtout au plus vite.

clipart_informaticien1.gifNous nous intéressons dès lors au "forum en php" qui permettent aux annonceurs, de déposer leurs alertes sans avoir à passer par nous (e-mail, téléphone). Nous gardons la possibilité de modérer, déplacer ou supprimer une alerte, ce qui convient donc à tout le monde.
Leurs "services" gratuits n'ont qu'une seule contrepartie : l'affichage de bannière publicitaire. Après tout, pourquoi pas.
Seulement voilà, depuis quelques mois, l'affichage de publicité est bloqué par les visiteurs, par divers système informatique et les responsables des forums le savent très vite. Forum ouvert, mais impossibilité de poster, de modérer. Un premier déménagement
(Et de nouveau un gros travail, pour rapatrier et refaire chaque annonce du forum, car la base de données ne nous appartenant pas, nous ne pouvons rien faire).
Et cela continue.
Cette fois, l'administration nous fait savoir qu'il faut : soit payer, soit trouver le moyen d'avoir un meilleur taux de fréquentation
(nous ne sommes pas un forum de discutions mais d'alerte, rétorquons-nous, mais rien n'y fait). Nous sommes fin 2014 et désormais, pour ce qui est de la toile (internet) je suis la seule à assurer, notre amie Muriel s'est retirée pour raison familiale.

J'en ai assez de perdre mon temps à refaire le tout, alors que je veux être plus active sur le terrain. Pourtant il faut trouver une solution. Diviser par région en proposant de recruter ne retient pas l'attention du groupe. Nous voulons une base générale, où les alertes pour les chevaux de France, Belgique et bien d'autres pays puissent être regroupées. Je commence alors, à m'intéresser à un forum indépendant, ou là, même la base de données serait notre et pourrait (en cas de besoin) être déplacée dans sa totalité.

Les réseaux sociaux sont plus qu'utiles pour lancer une alerte, mais sont limités dans la possibilité d'avoir une base "propre" où on peut consulter très rapidement les alertes qui durent dans le temps.

clipart_informaticien2.gif- Mars 2015 - Discrètement je vais faire mes premiers essais, pendant ce temps le nouveau forum se voit restreint en activité (merci les services gratuits) ;
- Avril 2015 - Nous lançons quelques tests sur la base que j'ai installé ;
- Mai 2015 - Ma fille, qui n'aime pas trop s'attarder sur internet, du moins depuis un pc, me fait remarquer qu'elle s'est connectée depuis son portable pour voir ce que je venais de faire et, que cela fonctionne très bien ;
- Juin 2015 - Je prépare la base. Nous réinstallons toutes les archives et les annonces en cours. Nous faisons aussi un grand ménage sur la partie site.

clipart_anniversaire.gifLe 13 juin, veille du jour anniversaire de nos 15 ans d'existences nous ouvrons la base de données à tous. Avec un plus. Désormais il est possible de rechercher une alerte depuis un numéro de puce. Nous nettoyons chaque archive (pour limiter l'appel possible de puce qui ne sont plus en alerte) et nous nous lançons dans notre nouveau défi.
Une base d'alerte consultable par tous, depuis un téléphone portable, partout où il y a du réseau. Ce qui veut dire aussi, que les professionnels peuvent eux aussi, participer à la localisation d'équidés disparus.

fond5_logo.png2018 - Le "service" (si l'on peut dire) "maltraitance" ouvre fin 2018. Avec un premier dossier suivi en avril 2019. Nous restons discrets sur ces actions et nous limitons nos prises en charge. Il vaut mieux d'après nous, peu de dossiers, mais avec un bon suivi, que trop de dossier non suivi.

eclectus.png2020 - Février 2020, une amie cavalière nous contact. Son amazone a disparu, elle souhaite placer sa bague en alerte, et bientôt suivi pour une autre connaissance, dont c'est un mâle éclectus qui fugue. Nous-mêmes passionnés, nous répondons positivement, mais placer la puce ou la bague d'un perroquet au milieu des transpondeurs pour équidés et camélidés et loin d'être visible et donc utile. Nous profitons du cloisonnement dû au COVID19, pour réviser nos statuts et ouvrir une pager dédiée à ces oiseaux. Nous officialisons le "point accueil" pour les psittaciformes. Jusque-là, nous avions juste pris en charge quelques animaux trouvés, le temps de localiser leurs propriétaires.

Remerciements

tous_ensemble2.gif

Nous sommes toujours au minimum trois. Trois parmi les fondateurs de notre petit groupe. Deux des anciens nous rejoignent sur certaines périodes et nous avons aussi un petit groupe de quatre personnes qui sont disponibles de façon aléatoires et rarement en même temps.

Mais nous savons que nous pouvons compter sur la bonne volonté de centaines, voir de milliers d'internautes pour relayer les alertes, pour participer aux recherches sur le terrain, porter les affiches un peu partout. Et à tous, nous disons un grand merci.

biggrin


Catégorie : Facebook - Autres - L'association